Accueil » Logiciels » Photoshop » filtre » Les filtres dynamiques sous Photoshop

Les filtres dynamiques sous Photoshop

Les filtres dynamiques sont des filtres non destructifs dont les réglages peuvent être modifiés à volonté. Nous allons voir comment créer un filtre dynamique, le modifier, quelles sont ses limites et caractéristiques afin d’utiliser au mieux cette puissante fonctionnalité de Photoshop.

Cet article a été préparé sur Adobe Photoshop CS6 extended (Version 13) mais peut s’appliquer aux autres versions de Photoshop (les filtres dynamiques ont fait leur apparition à partir de Photoshop CS3).

Création d’un filtre dynamique

Le filtre dynamique est indissociable de la notion d’objets dynamiques.

Filtre et objet dynamique

Sous Photoshop, les filtres dynamiques n’existent pas à proprement parler (merci d’être venu 😉 ). Je m’explique : en réalité pour être précis, ce sont simplement des filtres « classiques » qui s’appliquent à un objet dynamique. Il n’y a pas d’un côté les filtres « ordinaires » et de l’autre les filtres dynamiques. Le menu pour les lancer est d’ailleurs le même. Ne cherchez pas de différences dans les menus, il n’y en a pas sauf qu’un petit nombre de filtres seront devenus inaccessibles (affichés en grisé) car incompatibles avec cette fonctionnalité (voir la partie ci-dessous). Autrement dit, le fait d’appliquer un filtre sur un objet dynamique le rend de facto dynamique… simple, non ?
Un objet dynamique est un calque particulier qui en quelque sorte « protège » l’image d’origine du calque. Il sera possible d’appliquer différentes actions, dont les filtres, de manière non destructive. Autrement dit les changements opérés sur un objet ou calque dynamique sont réversibles.

La question suivante est donc : comment créer un objet dynamique ?
Sélectionnez le calque que vous voulez rendre dynamique puis choisissez une des deux manières de faire suivantes :

  • Par le menu « Calque – Objets dynamiques – Convertir en objet dynamique » (ou directement avec un clic droit sur le calque par le menu contextuel).
  • Par le menu filtre « Convertir pour les filtres dynamiques »

Filtre dynamique - Menu filtre convertirLes deux méthodes aboutissent au même résultat : le calque actif est transformé en objet dynamique permettant ainsi l’application dynamique des filtres.

Ensuite en gardant le calque de l’objet dynamique sélectionné, allez dans le menu habituel des filtres pour choisir celui à appliquer au calque.

Vous ne pouvez pas appliquer un filtre dynamique sur plusieurs calques en même temps. Pour contourner cette limitation sans perdre vos calques (sans avoir à fusionner les calques ou aplatir l’image), sélectionnez les calques et convertissez l’ensemble en un objet dynamique. Les calques restent accessibles et modifiables au travers du nouveau calque dynamique qui les regroupe et en plus il est possible de leur appliquer des filtres dynamiques.

Les filtres incompatibles

La liste des filtres disponibles en tant que filtres dynamiques a augmenté au fil des versions de Photoshop mais certains filtres restent incompatibles.
Sous Photoshop CS6, voici la liste des filtres ne pouvant pas être appliqués dynamiquement (ils sont en grisés et ne peuvent donc pas être sélectionnés dans le menu) :

  • Fluidité
  • Point de fuite
  • Dans le groupe de filtres « Atténuation »
    • Flou de profondeur de champ
    • Flou de diaphragme
    • Inclinaison-Décalage
    • Flou de l’objectif

Tous les autres filtres (une soixantaine sans compter le filtre « Galerie de filtres » qui en contient lui-même une petite collection) peuvent être utilisés comme filtres dynamiques.

Les pseudo-filtres dynamiques : réglages particuliers

Bonne surprise, convertir un calque en objet dynamique apporte également une possibilité assez méconnue : certains réglages, pour lesquels il n’existe pas de calques de réglage, peuvent être appliqués au calque au même titre qu’un filtre dynamique.
Ainsi, vous pouvez appliquer les réglages suivants :

  • Tons foncés/Tons clairs
  • Virage HDR
  • Variantes

Ces réglages apparaîtront au même niveau que les autres filtres dynamiques et non comme un calque de réglage à part. Ils pourront être modifiés exactement de la même manière que les filtres dynamiques.

Vous ne trouverez pas ces « pseudo-filtres » dans le menu des filtres puisqu’ils sont considérés comme des réglages (même s’ils réagissent comme des filtres dynamiques). Après avoir sélectionné votre calque dynamique, passez par le menu « Image – Réglages » et choisissez, dans l’avant dernier groupe, votre réglage parmi ceux cités plus haut (les seuls accessibles car non grisés). A noter que tous les filtres au-dessus de ce groupe particulier peuvent être appliqués comme calque de réglage en passant par le menu « Calque – Nouveau calque de réglage » ou directement en cliquant sur une des icônes du panneau « Réglages ».

La souplesse des filtres dynamiques

On l’aura compris, utiliser les filtres sur des objets dynamiques permet d’appliquer un effet sans toucher à l’image d’origine (on parle de méthode « non destructive »). Nous pouvons désactiver, supprimer ou modifier l’effet très simplement.
L’illustration ci-dessous résume la plupart des possibilités offertes par un filtre dynamique.

Filtre dynamique - calque objet dynamique et filtres

Afficher ou masquer l’effet d’un filtre dynamique

Comme pour les calques, il suffit de cliquer sur l’icône représentant un oeil pour activer ou désactiver le filtre. Cela s’avère particulièrement pratique pour comparer l’image avant et après l’ajout du filtre.
Pour désactiver l’ensemble des filtres d’un calque cliquez sur l’œil à gauche du masque filtrant.

Supprimer un filtre dynamique

Il est tout aussi simple de supprimer le ou les filtres dynamiques. Vous retrouvez alors votre image d’origine totalement intacte contrairement à un filtre classique qui modifie irrémédiablement l’image initiale.

  • Pour supprimer l’ensemble des filtres d’un objet dynamique faites un clic droit sur le libellé « Filtres dynamiques » et choisissez « Effacer les filtres dynamiques » dans le menu contextuel.
  • Pour supprimer un seul filtre, faites un clic droit sur le libellé du filtre à enlever et choisissez « Supprimer le filtre dynamique ».

Modifier les paramètres du filtre dynamique

Au moment d’ajouter pour la première fois un filtre dynamique, vous passez par une fenêtre contenant les différents réglages du filtre. Après une première validation, pour retrouver cette fenêtre et modifier les paramètres initiaux, il suffit de faire un double clic sur le libellé du filtre ou choisir « Modifier le filtre dynamique… » dans le menu contextuel (clic droit sur le nom du filtre).

Les options de fusion du filtre dynamique

Pour changer les options de fusion entre le calque et un filtre, faites un double-clic sur l’icône à droite du nom du filtre concerné ou passez par le menu contextuel « Modifier les options de fusion du filtre dynamique… ».
La fenêtre des options présente l’ensemble des modes de fusion habituels et également un réglage de l’opacité qui permet de baisser l’intensité de l’effet du filtre. Sachant cela vous pouvez choisir des réglages de base un peu appuyés pour ensuite ajuster plus finement l’effet en jouant sur l’opacité.

Le masque filtrant (masque de filtre)

Un masque filtrant agit sur les filtres de la même manière qu’un masque de fusion agit sur un calque. En peignant des zones du masque avec des nuances de gris, il permet de supprimer (couleur noire), d’atténuer (nuance de gris) ou de laisser intact (blanc) l’effet des filtres. Par défaut le masque est en blanc et l’effet des filtres s’applique donc sur l’ensemble de l’image.
Attention toutefois, si plusieurs filtres sont ajoutés à un objet dynamique, le masque filtrant agit sur l’ensemble des filtres dynamiques du calque. Il n’existe pas un masque par filtre mais bien un masque pour tous les filtres du calque.

Pour ma part, vous l’avez sans doute deviné, je suis un utilisateur totalement conquis par la puissance et la souplesse qu’apportent les filtres et objets dynamiques… A mon sens, c’est une des fonctionnalités incontournable pour une pratique vraiment efficace de Photoshop.

EN RESUME ...

EN RESUME ...

Pour créer un filtre dynamique, vous devez convertir votre calque en objet dynamique : la plupart des filtres deviennent alors dynamiques.

Les filtres dynamiques peuvent être :

  • affichés ou masqués
  • Supprimés (on retrouve alors l’image initiale)
  • Modifiés (nouveaux réglages)

Chaque filtre dynamique a des options de fusion (mode et opacité).
Les filtres dynamiques d’un calque possèdent un masque filtrant.

Et vous ? Etes-vous comme moi convaincu de leur utilité… avez-vous le reflex d’utiliser les filtres en mode dynamique ? Et si oui quels sont vos filtres dynamiques préférés ?

▼ CET ARTICLE VOUS A PLU, DITES LE EN LE NOTANT :
►| Note moyenne de 4.3 /5 attribuée par 10 votant(s) |

À propos de : Hervé (LuzPhotos)

Hervé Drouet, photographe professionnel au pays basque, spécialiste formation photo et rédacteur du blog LuzPhotos.

9 commentaires

  1. Filtres dynamiques… à utiliser sans modération !!!

  2. Merci Hervé, j’essaie cela dès que possible ; ça me paraît très intéressant !

  3. ça y est, j’ai essayé et comme dit Thierry : à utiliser sans modération.
    Merci pour le tuyau.

  4. J’utilise, et j’utilise et c’est super, mais voilà mon problème! J’ai ouvert un fichier photo avec Caméra Raw en tant qu’objet dynamique; Il est créé sur PS en tant qu’objet dynamique; Puis je n’arrive plus à m’en sortir pour enregistrer les photos en jpeg sans cette extension; Du coup je ne peux pas droper mes photos, je ne peux pas les envoyer par mails, personne ne peut les ouvrir;;;Je suis bloquée, je cherche désespérément la porte de sortie de ce problème. C’est un appel au secours…Merci et j’espère que quelqu’un me lira, mais 1000 merci pour ce site.

    • J’ai fait un petit test avec Photoshop CS6 pour essayer de reproduire votre souci : j’ai ouvert un fichier Raw par Camera Raw puis choisit « Ouvrir un objet » (en maintenant la touche MAJ dans Camera Raw) pour ouvrir l’image en tant qu’objet dynamique.
      Ensuite, une fois dans le document Photoshop PSD, si je souhaite créer un JPEG, il suffit que je choisisse « Fichier – Enregistrer sous… » puis Format JPEG ou alors « Fichier – Enregistrer pour le Web… » pour un fichier optimisé pour internet…

      Mais je n’ai sans doute pas bien compris le problème…

      Quand vous dites « je n’arrive plus à m’en sortir pour enregistrer les photos en jpeg sans cette extension », vous parlez de quelle extension exactement ?

  5. Vous avez fait le bon test , MERCI bcp. Pour exemple, Mon fichier de base 2016aout_0025.NEF, puis psd: 2016aout_0025 en tant qu’objet dynamique -1.psd, Le fichier JPEG s’enregistre avec le nom, ex:2016aout_0025 en tant qu’objet dynamique -1 @ 33,3%(2016aout_0025, RVB/16)*
    Ce fichier JPEG ne peut pas être dropé; un fichier .jpg OUI
    Je n’arrive pas, alors que je suis passée du psd au jpg en passant par Enregistré sous/ jpeg à avoir un fichier .jpg
    Il y a quelque chose qui m’échappe vraiment
    J’essaie d’être au plus claire, mais ce n’est pas simple
    Merci encore et je regarderai votre site très vite, il m’a l’air très instructif.

  6. Je ne comprends pas tout. Je recommence tout ce matin et tout est ok!!!! La nuit a dû porter conseil à mon iMac !!!

  7. Après verif, ce n’est que mon travail d’hier qui a rencontré ce problème, j’aurais du rebouter avant de commencer mon travail…

Laisser un commentaire