Accueil » Logiciels » Photoshop » outil » L’outil plume de Photoshop : apprendre à bien l’utiliser

L’outil plume de Photoshop : apprendre à bien l’utiliser

L’outil plume n’est pas si facile à maîtriser. Ce tutoriel va vous apprendre les raccourcis et astuces utiles pour utiliser efficacement cet outil incontournable de Photoshop. Nous allons voir comment créer ou modifier un tracé avec le seul outil plume de base sans avoir à passer par les autres outils vectoriels associés : avec ce guide et un peu de pratique, vous allez gagner en efficacité !

Pour comprendre tout l’intérêt des outils vectoriels comme l’outil plume, je vous invite à lire l’article L’outil plume de Photoshop : utilités d’un tracé vectoriel.

Menu Photoshop pour sélectionner l'outil plume

L’outil plume de Photoshop se trouve dans la barre latérale contenant l’ensemble des outils. Son raccourci clavier est « P » comme « Pen tool » en anglais ou comme « Plume » en français (pour une fois ça tombe bien c’est facile à retenir 😉 ).

Son icône cache d’autres outils vectoriels qui lui sont complémentaires : outils ajout ou suppression de point d’ancrage, conversion de point. Plus bas, en dessous de l’outil texte, vous avez les outils de sélection de tracé vectoriel. Dans cet article, nous parlerons seulement de l’outil plume de base qui correspond à la première ligne du menu. Vous allez toutefois apprendre que certaines options ou touches de raccourcis utilisées avec l’outil plume de base vont le transformer de façon temporaire en outil d’ajout, de suppression, de conversion de point ou même de sélection. C’est un véritable outil tout en un !

Ce tutoriel a été préparé sur Adobe Photoshop CS6 extended (Version 13) mais peut s’appliquer aux autres versions de Photoshop (au moins depuis CS3).

L’article présente les touches de raccourcis utilisées sous Windows mais pour chacune correspond une touche équivalente sous Mac OS :

  • la touche Ctrl sous Windows devra être remplacée par Commande sous Mac,
  • la touche Alt sous Windows sera elle remplacée par la touche Option sous Mac,
  • la touche Maj (parfois appelée Shift) est présente sous les deux systèmes d’exploitation.

Création d’un tracé avec l’outil plume

Pointeur de souris d'un nouveau tracé

Le début d’un tracé (avant la création d’un premier point d’ancrage) est indiqué par un pointeur avec un astérisque à côté de la plume.

Clic gauche simple (ligne droite)

Tracé simple en ligne droite avec l'outil plume

Avec un simple clic gauche, l’outil plume forme une ligne droite entre 2 points.

Avec la touche Maj

Tracé avec des angles multiples de 45 degrésMaintenez la touche Maj pour créer des lignes horizontales, verticales ou à 45 degrés.

Clic gauche glissé (ligne courbe)

Tracé d'une courbe avec l'outil plume

En laissant appuyé le bouton gauche et en glissant la souris (le pointeur de la souris représente une flèche noire), une ligne droite directrice (ou tangente) traverse le point d’ancrage. La plume dessine alors une courbe qui suit la tangente jusqu’au point d’ancrage.

Forme de la courbe en fonction de la tangente

La courbe tend à s’approcher de la tangente sachant que plus le point extrême de la tangente est éloigné du point d’ancrage et plus le rapprochement de la courbe sera prononcé comme l’illustre la figure ci-contre.

Avec la touche Maj

Tracé d'une tangente avec angle droitCommencez à glisser la souris (création d’un point d’ancrage avec tangente) puis sans relâcher le bouton de la souris appuyez sur la touche Alt pour créer des tangentes (lignes directrices) horizontales, verticales ou à 45 degrés. Attention, si vous appuyez sur Alt avant de glisser la souris, c’est la position du point d’ancrage qui suivra un angle imposé et non la tangente de ce point.

Avec la touche Alt

Point d'ancrage avec une seule tangenteCréation d'une cassure dans un tracé

Sur un point en création, sans relâcher la souris avec Alt, permet de créer une cassure : le ligne « entrante » n’a pas de tangente contrairement à la ligne « sortante ». Le point d’ancrage n’a qu’une seule ligne directrice qui s’appliquera au segment suivant du tracé.

Astuces utiles en création

L’option « Afficher le déplacement »

Menu afficher le déplacement de la barre d'options de l'outil plume

Au niveau de la barre des options de l’outil plume, l’option « Afficher le déplacement » est accessible par le menu déroulant du bouton représentant un engrenage.

Tracé sans option déplacement cochée

Sans l’option

Tracé avec option déplacement cochée

Avec l’option

Cochée, cette fonctionnalité permet d’afficher un aperçu du prochain segment du tracé en cours de création : autrement dit une ligne « virtuelle » se déplace entre le dernier point d’ancrage du tracé et le pointeur de de la souris. Cette ligne, affichée par anticipation, sera rectiligne ou courbe selon la nature du dernier point d’ancrage (avec ou sans tangente). Elle sera validée à la création du point d’ancrage (au clic de souris).

Attention toutefois a bien comprendre les limites de cette aide. la ligne obtenue correspondra exactement à la prévisualisation seulement dans le cas d’un simple clic (point d’ancrage sans tangente). Elle sera forcément plus ou moins différente de l’aperçu en faisant glisser la souris pour créer un point avec tangente : Photoshop ne dispose que de la position du futur point d’ancrage (la position du pointeur) mais ne peut pas deviner l’orientation et la longueur de la tangente que nous allons créer (et oui Photoshop est fort mais il ne lit pas encore dans nos pensées 😉 )

Annuler un point en cours de tracé

Il arrive qu’en cours de tracé un point soit créé par erreur : dans ce cas utilisez simplement le raccourci classique « Ctrl + Z » (« Commande + Z » sous Mac OS) qui annule la dernière opération effectuée (et « Alt + Ctrl + Z » pour en annuler plusieurs). Vous pouvez également placer le curseur sur le point à supprimer et faire un clic droit pour choisir « Suppression du point d’ancrage » dans le menu contextuel.

Attention avec l’outil plume de base, n’utilisez pas les touches « Suppr » ou « Retour Arrière » en cours de tracé car cela n’annulera pas le dernier point validé (contrairement au lasso polygonal ou même à l’outil plume libre avec l’option magnétique). Un premier appui sur une de ces touches sortira de la création du tracé. Une seconde utilisation supprimera le tracé…

Terminer un tracé

Fermer un tracé

Pointeur de souris de fermeture d'un tracé

La fermeture d’un tracé se fait en cliquant (simple clic ou glissé pour avoir une tangente) sur le point d’origine du dessin (le tout premier point) : le pointeur affiche un cercle à côté de la plume (la boucle est bouclée).

 

Laisser ouvert un tracé

Tracé déselectionné laissé ouvert

Pour laisser le tracé en cours ouvert, il vous suffit de cliquer n’importe où en dehors de la figure (dans une zone vide) tout en appuyant sur le touche Ctrl (ou Commande sous Mac OS comme précisé au début de l’article).

Mémoriser un tracé

Panneau avec l'onglet tracés et le tracé de travail

Un tracé de travail est normalement temporaire (le but étant généralement de le convertir pour créer une sélection ou une forme par exemple). Si vous passez à d’autres manipulations, vous risquez donc de le perdre.

Menu mémoriser le tracé

Pour éviter cet inconvénient, je vous conseille de l’enregistrer en passant par l’onglet « Tracés » du panneau de droite (celui où se trouve les calques et couches). Choisissez une des méthodes suivantes :

  • Passez par « Mémoriser le tracé… » dans le menu du panneau et écrivez le nom de votre tracé dans la fenêtre qui s’affiche.
  • Vous pouvez aussi faire un double clic directement sur le libellé « Tracé de travail » à droite de la vignette.
  • Une autre méthode encore : avant même de commencer à dessiner le tracé, choisissez « Nouveau tracé… » dans le menu du panneau « Tracés » et saisissez son nom.

Modification d’un tracé existant avec l’outil plume

Reprendre un tracé ouvert

Pointeur de souris de reprise d'un tracéReprise d'un tracé existant

Un tracé non fini (non fermé) qui n’est plus sélectionné, peut-être à nouveau sélectionné en cliquant sur un des points extrêmes du tracé (le pointeur fait apparaître un carré blanc). Le tracé peut alors être complété à partir de l’extrémité sélectionnée.

Ajout et suppression de points

Option ajout suppression de point de la barre d'options de l'outil plume

La fonctionnalité « Ajout/Suppr. auto » est à cocher dans la barre d’options de l’outil plume. L’option autorise l’ajout ou la suppression directe de points lorsque le pointeur de la souris est positionné sur le tracé.

Ajout d'un point d'ancrage sur un tracé
  • le survol d’une ligne entre 2 points affiche le signe plus :  un clic ajoute un nouveau point au niveau du pointeur de la souris.
Suppression d'un point d'ancrage sur un tracé
  • le survol d’un point existant affiche le signe moins : un clic supprime le point sélectionné (sauf pour le premier et le dernier point du tracé).

Avec Ctrl : sélection et déplacement

Toujours avec l’outil plume de base (sans avoir à changer d’outil), l’appui sur la touche Ctrl autorise des sélections et déplacements (le pointeur représente alors une flèche blanche). L’outil plume « classique » a alors un comportement très proche de l’outil Sélection directe.

Les sélections

Sélection d'un tracé avec l'outil plumeSélection d'un point d'ancrage avec l'outil plume
  • Un simple clic avec la touche Ctrl appuyée sur une ligne du tracé, sélectionne le tracé. Un autre clic sur un point, sélectionne ce point. Un clic en dehors du tracé permet de désélectionner le tracé.
Tracé sélectionnéSélection d'un point d'ancrage avec ses tangentes
  • Pour un point d’ancrage avec des tangentes : Si le point d’ancrage est déjà visible (carré blanc), un clic dessus le sélectionne (carré noir) et fait apparaître ses tangentes.
Tracé non sélectionnéSélection d'un point d'ancrage avec une de ses tangentes
  • Si par contre aucun point n’est visible, un premier clic sur une courbe fait apparaître la première tangente du point le plus proche, du côté du clic ; puis un second clic sur le point fait apparaître la seconde tangente du point (comme lorsque le point d’ancrage est visible).
Cadre de sélection par glissé de la sourisPoints d'ancrage sélectionnés après glissé de souris
  • Des points du tracé peuvent aussi être sélectionnés en glissant la souris (toujours avec la touche Ctrl enfoncée) : la zone ainsi délimitée par le déplacement de la souris permet d’entourer un ou plusieurs points du tracé. Vous pouvez sélectionner le tracé entier en englobant la totalité de la forme.
  •  Après sélection du tracé ou d’un premier point avec Ctrl, un clic simple avec la touche Maj en plus (appui de Maj en gardant Ctrl) permet d’ajouter d’autres points à la sélection.
Les points sélectionnés apparaissent en noir. Le dernier point modifié ou sélectionné est marqué par un carré noir, les autres points sont des carrés blancs.
Si l’ensemble du tracé est sélectionné, tous les points sont donc en noir.
Vous pouvez aussi utiliser les touches fléchées (haut, bas, droite et gauche) pour déplacer le ou les points sélectionnés (points en noir). Le déplacement pourra être très précis (1 pixel) ou bien plus conséquent (10 pixels) en utilisant la touche Maj.

Les déplacements

  • déplacement d’un point d’ancrage existant par glissé avec la souris.
  • déplacement d’un segment de ligne (sélectionnez un segment de ligne entre deux points puis glissez la souris pour déplacer la sélection). Si le segment déplacé est curviligne, les tangentes associées aux points d’ancrage s’adapteront automatiquement (en orientation et longueur) à la nouvelle courbe.
  • déplacement de plusieurs points d’ancrage ou de l’ensemble du tracé : il suffit de sélectionner avant les points à déplacer en glissant la souris avec la touche Ctrl enfoncée (vous pouvez sélectionner le tracé entier en englobant la totalité de la forme).
  • déplacement d’un point d’une tangente (si le point d’ancrage comporte des tangentes).

Avec Alt : conversion de point

Le pointeur de la souris dessine une sorte de V inversé. Sur un point d’ancrage existant, l’outil plume permet :

  • d’enlever les tangentes
Clic puis glissé avec touche Alt enfoncée sur un point d'ancrage
  • ou de les ajouter en glissant la souris
Clic puis glissé avec touche Alt enfoncée sur un point de direction d'une tangente
Sur un point de tangente, cela permet de rendre indépendantes les tangentes et de créer une cassure

Avec Ctrl + Alt : duplication d’un tracé

Pointeur de souris avec les touches Ctrl et Alt enfoncéesGlissé de souris avec affichage des mesures de déplacement

Enfin, l’appui simultané des touches Ctrl et Alt (pour rappel, Commande et Option sous Mac OS) permet de dupliquer le tracé sélectionné en faisant glisser la souris (bouton gauche enfoncé). Avec cette combinaison de touches, le pointeur de la souris affiche un signe « + » lors du survol d’une ligne du tracé.

N’hésitez pas à combiner les techniques apprises pour trouver une méthode de travail qui vous convienne. Par exemple vous pouvez commencer par créer rapidement un tracé assez grossier. Le mémoriser, puis le reprendre plus finement (ajouts, déplacement de points, de tangentes…)

EN RESUME ...

EN RESUME ...

Création d’un tracé avec l’outil plume

  • Clic gauche simple : ligne droite
  • Clic gauche glissé : courbe (avec Alt création d’une cassure)
  • Avec Maj : multiples de 45° (segment et lignes directrices)

Terminer un tracé

  • Fermer un tracé en revenant au point d’origine
  • Laisser ouvert un tracé : Ctrl + clic en dehors du tracé
  • Mémoriser le tracé pour éviter de le perdre

Modification d’un tracé avec l’outil plume

  • Ajout / suppression de points avec l’option « Ajout/Suppr. auto »
  • Avec Ctrl : sélection et déplacement
  • Avec Alt : conversion de point

Et vous ? utilisez-vous l’outil plume de Photoshop ? et si oui comment l’utilisez-vous ? Seul comme préconisé dans cet article ou plutôt en combinaison avec les outils associés (outils ajout ou suppression de point d’ancrage, conversion de point…) ? Avez-vous d’autres pratiques, d’autres astuces concernant cet outil ?

▼ CET ARTICLE VOUS A PLU, DITES LE EN LE NOTANT :
►| Note moyenne de 3.7 /5 attribuée par 9 votant(s) |

À propos de : Hervé (LuzPhotos)

Hervé Drouet, photographe professionnel au pays basque, spécialiste formation photo et rédacteur du blog LuzPhotos.

4 commentaires

  1. Merci pour les shémas, ces résumés synthèse s sont très utiles

  2. Super tuto mais je souhaiterais ensuite que mon tracé aie une couleur et une épaisseur (celle définie via l’outil pinceau) et là au clic droit sur mon tracé, je devrais pouvoir accéder à « contour du tracé » sauf qu’ici il reste en grisé…

    • Oui en effet bizarre… le menu « contour du tracé » devrait être accessible.

      Êtes vous sûr de bien avoir :
      – Sélectionné « Tracé » dans la liste déroulante de gauche dans la barre d’outil (et non « Forme » par exemple avec une couleur blanche sur un fond blanc)
      – de ne pas dessiner sur un calque de forme (dans ce cas, même si vous avez choisi « Tracé », cela fera une forme…) ; il faut un calque classique de type « bitmap » (pixelisé et non vectoriel).
      – d’avoir le tracé bien sélectionné avant
      – un calque actif non verrouillé…

  3. J’ai en effet bien sélectionné un tracé et non, je ne dessine pas sur un calque de forme. Le problème semble être résolu entretemps mais j’ignore comment !! quoiqu’il en soit, merci encore pour la clarté de votre tuto !

Laisser un commentaire