Accueil » Matériel » Objectif » Sigles et abréviations des objectifs Sony

Sigles et abréviations des objectifs Sony

Comme les autres marques, Sony a ses propres sigles et abréviations pour décrire ses objectifs. Si vous voulez savoir ce que vous achetez, vous devez connaître la signification de ces abréviations. Avec le nom d’un objectif Sony (par exemple, objectif Sony « E PZ 18 – 105 mm F4 G OSS » ou encore « Vario-Sonnar® T* 16-35 mm F2.8 ZA SSM II ») vous pourrez connaître les caractéristiques essentielles de l’optique et savoir si elle est compatible avec votre appareil photo. Avant un achat, vous pourrez aussi comparer des objectifs entre eux (que ce soit entre différents objectifs Sony ou même comparer un objectif Sony avec d’autres marques génériques).

Dans cet article vous allez trouver la liste détaillée des sigles, abréviations et termes techniques utilisés chez Sony. Pour comprendre le langage commun à toutes les marques (en particulier la focale et l’ouverture maximale…) n’hésitez pas à consulter l’article « Sigles et abréviations des objectifs ».

Les abréviations des objectifs Sony

En 2006, Sony reprend la marque Konica Minolta et lance sa gamme d’appareils photo : Sony Alpha (α). Actuellement dans cette gamme, il existe deux types de montures et deux formats de capteurs (APS-C et plein format).

Montures Sony et formats de capteurs

Le choix entre les 2 types de montures Sony se fera en fonction du type d’appareil photo et non par rapport à la taille du capteur (APS-C ou plein format).

Les montures Sony (Type A et E)

Monture Sony de type « A »

Monture la plus ancienne, elle concerne :

  • Les appareils photo reflex numériques, DSLR en anglais pour « Digital Single-Lens Reflex » : appareil à objectif interchangeable à visée reflex (un miroir réfléchit la lumière traversant l’objectif vers le verre de visée). Par exemple les APN Alpha 700 et 900. Actuellement Sony ne produit plus ce type d’appareil.
  • Les appareils photo numériques à miroir fixe translucide, SLT en anglais pour « Single-Lens Translucent ». Par exemple, les appareils Alpha 58, Alpha 99, Alpha 77 et 77 II.

La première catégorie d’appareils est remplacée par les SLT. Par exemple, pour le haut de gamme, l’Alpha 900 est remplacé par l’Alpha 99 ; pour les appareils semi-pro, ce sont les Alpha 77 qui remplacent l’Alpha 700…

Côté vocabulaire, depuis 2014, Sony regroupe maintenant les appareils photos avec une monture de type « A » sous l’appellation ILCA (« Interchangeable-Lens Camera A-mount »)
Actuellement la gamme Sony comprend environ 40 objectifs interchangeables de type A.

Monture Sony de type « E »

Montures objectifs Sony type A et ECette monture a été conçue pour fonctionner avec des appareils hybrides (entre le compact et le reflex) sans miroir (visée électronique). La monture de type « E » a été inaugurée avec les appareils NEX, premiers appareils hybrides équipés de capteurs APS-C. Ils ont été commercialisés entre 2010 et 2014. Les Appareils NEX (NEX-3, 5, 6…) sont remplacés par les appareils Sony Alpha 5000, 5100, 6000…
L’Alpha 7, également équipé de la monture de type E, a été le premier appareil photographique hybride plein format.

Tous les appareils hybrides de monture E sont maintenant regroupés sous le sigle ILCE, en anglais « interchangeable-lens camera E-mount ».

Tableau des montures par type d’appareil
Appareils à monture Type A (ILCA)Appareils à monture Type E (ILCE)
Sony α DSLR (reflex avec un miroir « classique ») :
APS-C : Alpha 100, 200, 230, 290, 300, 330, 350, 380, 390, 450, 500, 550, 560, 580, 700
Plein format : Alpha 850, 900
Sony α NEX et remplaçants (hybride sans miroir à capteur APS-C) :
NEX-3, 5, C3, 5N, 7, F3, 6, 3N, 5T
Alpha 3000, Alpha 5000 puis 5100 (remplace le NEX-3N et 5T), Alpha 6000 (remplace le NEX-6 et 7)
Sony α SLT (reflex à miroir semi-transparent) :
APS-C : Alpha 33, 35, 37, 55, 57, 58, 65, 77, 77 II,
Plein format : Alpha 99
Sony α 7 (hybride sans miroir à capteur plein format) :
Alpha 7, 7R, 7S, 7 II
Bagues d’adaptation

Il est possible de monter des objectifs de type A sur des boîtiers avec une monture de type E (appareils ILCE) grâce à une bague d’adaptation (bague LA-EA1 à 4). Cette bague permet également de faire fonctionner d’anciens objectifs de type A Konica Minolta.

Voici un petit tableau comparatif pour mieux s’y retrouver et comprendre les différences entre les bagues Sony LA-EA1, LA-EA2, LA-EA3 et LA-EA4.

LA-EA1LA-EA2LA-EA3LA-EA4
Miroir translucideNonOuiNonOui
Autofocus (AF)Uniquement avec objectifs SAM/SSM (1)OuiUniquement avec objectifs SAM/SSM (1)Oui
Type d’AFPar contraste (2)Par détection de phasePar contraste (2)Par détection de phase
Exposition automatiqueOuiOuiOuiOui
Format de capteurAPS-CAPS-CPlein formatPlein format
PrixVendue d’occasionVendue d’occasion150250
APN type E adaptéNEX-3 à 7 ; α3000 à 6000NEX-3 à 7 ; α3000 à 6000Alpha 7, 7R, 7S, 7 II (plein format)
NEX-3 à 7 ; α3000 à 6000 (APS-C)
Alpha 7, 7R, 7S, 7 II (plein format)
NEX-3 à 7 ; α3000 à 6000 (APS-C)

(1) Avec cette bague, seuls les objectifs ayant une motorisation intégrée (SAM ou SSM) pourront bénéficier de l’autofocus. Voir plus loin la partie consacrée aux moteurs autofocus.
(2) L’autofocus par contraste sera plus lent que l’autofocus par détection de phase.

Attention, l’inverse (monter des objectifs de type E sur des boîtiers avec monture de type A) n’est pas possible.

Les sigles des objectifs par type de capteur et monture

Maintenant que nous savons à quoi correspond le type de monture A et E, nous allons ajouter la notion de taille du capteur.

E : APS-C type E

La lettre E signale que l’objectif est optimisé (il est notamment plus compact et léger qu’un objectif plein format) pour les appareils photo avec capteur APS-C et monture de type E. Ces objectifs concernent les Sony Alpha NEX et la nouvelle gamme qui les remplace (Alpha 3000 à Alpha 6000).

Monté sur un boîtier plein format à monture E (les boîtiers Alpha 7), l’objectif ne couvrira qu’une partie du capteur (le champ plus petit d’un capteur de format APS-C). L’appareil reconnaît quand même l’objectif et effectue automatiquement un recadrage. Bien sûr, l’image résultante sera donc de plus petite taille (moins de Mpix) qu’avec un objectif plein format.

FE : plein format type E

Le sigle FE indique que l’objectif est compatible avec les boîtiers ayant un capteur plein format et une monture de type E (boîtier Sony Alpha 7). Comme tous les objectifs plein format, l’objectif pourra également se monter sur un boîtier avec un capteur APS-C (toujours avec une monture de type E). Dans ce cas, la focale résultante sera de 1,5 fois la focale indiquée sur l’objectif (un objectif de 50mm donnera une focale équivalente de 75mm).

DT : APS-C type A

Le sigle DT signale que l’objectif est optimisé (plus compact et léger) pour les appareils photo avec capteur APS-C et monture de type A.

Montée sur un boîtier plein format à monture A (Alpha 900), l’optique sera quand même reconnue mais ne couvrira qu’une partie du capteur : l’appareil effectue automatiquement un recadrage et l’image résultante sera donc de plus petite taille qu’avec un objectif plein format (avec l’Alpha A900 l’image passera de 24,6 Mpix à 13 Mpix).

Aucun sigle : Plein format type A

L’absence d’un sigle (aucun des 3 sigles précédents) indique que l’objectif est compatible avec les boîtiers ayant un capteur plein format (24 x 36 mm) et une monture de type A. Comme dans le second cas (sigle FE), un tel objectif pourra aussi être monté sur un boîtier à capteur APS-C et monture A (la focale résultante sera alors de 1,5 fois la focale de l’objectif).

Tableau récapitulatif des compatibilités boîtiers / objectifs

Objectif sans sigle
(Plein format type A)
Objectif DT
(APS-C type A)
Objectif FE
(Plein format type E)
Objectif E
(APS-C type E)
APN plein format type A
(DSLR α850, α900 / SLT α99)
OuiOui mais avec recadrage (1)Non compatibleNon compatible
APN APS-C type A
(DSLR α100 à 700 / SLT α33 à 77 II)
Oui / focale 1,5x (2)Oui / focale 1,5x (2)Non compatibleNon compatible
APN Plein format type E
(ILCE α7, 7R, 7S, 7 II)
Oui avec adaptateurOui mais avec adaptateur et recadrage (1)OuiOui mais avec recadrage (1)
APN APS-C type E
(ILCE NEX-3 à 7 ; α3000 à 6000)
Oui avec adaptateur / focale 1,5x (2)Oui avec adaptateur / focale 1,5x (2)Oui / focale 1,5x (2)Oui / focale 1,5x (2)

(1) Comme expliqué plus haut, un objectif APS-C monté sur un boîtier plein format ne couvrira qu’une partie du capteur. Une image plus petite en Mpix est tout de même obtenue grâce à un recadrage automatique.
(2) Un objectif (plein format ou APS-C) monté sur un boîtier à capteur APS-C présentera une focale équivalente à 1,5 fois la focale indiquée sur l’objectif.

Objectifs particuliers et haut de gamme

G : objectifs haut de gamme Sony

G : la lettre « G » visible à la fois dans la dénomination et sur le fût de l’objectif indique que l’objectif fait partie du haut de gamme des objectifs de la marque. Selon Sony, ces objectifs répondent « aux plus hauts critères d’exigence » : conception, choix des matériaux, finition…

Exemples :

  • Objectif E PZ 18 – 105 mm F4 G OSS
  • 35 mm F1.4 G
  • 70-200 mm F2.8 G SSM II
  • 70-400 mm F4-5.6 G SSM II

ZA : objectifs signés ZEISS

Objectif Sony signé Zeiss (sigle ZA)ZA : Indique que l’objectif a été conçu par la société Zeiss. Plus précisément, la fabrication a lieu dans les usines Sony en suivant les spécifications de Carl Zeiss. Cette société d’origine Allemande est très réputée dans le domaine des optiques pour appareils photo (plus de 160 années d’expertise optique).

Exemples :

  • Distagon® T* FE 35 mm F1.4 ZA
  • Sonnar® T* E 24 mm F 1,8 ZA
  • Planar T* 85 mm F1,4 ZA
  • Vario-Sonnar® T* 16-35 mm F2.8 ZA SSM II
  • Vario-Tessar T* FE 16 – 70mm F4 ZA OSS

Comme vous pouvez le constater, chez Zeiss, on retrouve plusieurs noms d’objectifs : Distagon, Sonnar, Tessar, Planar. Chacun correspond à une formule optique particulière. S’il s’agit d’un zoom, le préfixe « Vario » s’ajoute devant (« Vario-Sonnar » par exemple). En plus du sigle « ZA » et du nom spécifique de l’objectif, le logo de la société (« ZEISS » écrit en blanc sur fond bleu) figure sur le fût de l’objectif comme le montre l’image ci-dessus.

Les objectifs Macro

Chez Sony, les objectifs spécialisés pour la macrophotographie utilisent tout simplement le terme « Macro ».

Exemples :

  • Macro-objectif E 30 mm F3,5
  • Objectif macro DT 30 mm F2,8 SAM
  • Objectif macro 50 mm F 2,8
  • OSS G Macro FE 90 mm F2.8
  • Macro 100 mm F2.8

Objectif STF : Mise au point à transition fluide

STF – Smooth Transition Focus : objectif à mise au point à transition fluide.
Actuellement il existe un seul objectif avec cette caractéristique : l’objectif « 135 mm F 2.8 [T 4,5] STF »
Cet objectif produit des effets particuliers de flous artistiques. Il utilise un filtre spécial qui donne un rendu plus diffus autour de la zone de mise au point. A noter, dans le nom de cet objectif, le chiffre précédé de la lettre T (pour « transmission ») entre crochet correspond simplement à une autre manière de mesurer l’ouverture.

Version des objectifs

II : ce chiffre romain indique la 2ème version d’un objectif. En effet, certains objectifs sont parfois remplacés par des versions optimisées plus récentes. Le chiffre indiquant la version est alors placé à la fin du nom de l’objectif.

Exemples :

  • Vario-Sonnar® T* 16-35 mm F2.8 ZA SSM II
  • Vario-Sonnar® T* 24-70 mm F2.8 ZA SSM II
  • DT 18-55 mm F3.5-5.6 SAM II
  • 70-400 mm F4-5.6 G SSM II
  • 70-200 mm F2.8 G SSM II
  • Zoom Sony G 70–300 mm F4.5–5.6 SSM II
  • 300 mm F2.8 G SSM II

Les Moteurs autofocus

Les boîtiers Sony sont équipés d’un moteur autofocus : cela permet de lancer une mise au point automatique même sur des objectifs ne comportant pas de moteur intégré.
Si par contre l’objectif est équipé d’une motorisation, c’est le moteur de l’objectif qui sera utilisé et non celui du boîtier.
Il existe chez Sony deux types de moteurs AF intégrés aux objectifs (le sigle correspondant se trouvera à la fin du nom de l’objectif, juste avant, s’il y a lieu, du numéro de version de l’optique).

Moteur SSM

SSM – Super Sonic-wave Motor : objectif équipé d’un Autofocus avec moteur piézo-électrique à ondes ultrasoniques. Avec ce type de moteur, la mise au point est rapide, fluide, précise et quasi-silencieuse. Il permet aussi d’effectuer une retouche manuelle de point (ajustement manuel de la mise au point sans avoir à débrayer l’autofocus).

Moteur SAM

SAM – Smooth Autofocus Motor : comme avec le système SSM, l’objectif est pourvu de son propre moteur autofocus et n’utilisera pas le moteur de l’appareil photo. C’est un système un peu moins performant que le moteur SSM. D’autre part, il ne permet pas la retouche manuelle de point.

La stabilisation OSS

Même si Sony intègre la stabilisation d’image (SteadyShot) dans le boîtier de ses appareils photo, certains objectifs sont directement équipés d’un stabilisateur optique.
OSS – Optical SteadyShot : cette abréviation indique que l’objectif intègre un stabilisateur d’image optique pour corriger les vibrations indésirables de l’appareil photo et donc minimiser le flou de bouger, même avec une faible vitesse d’obturation.

Le sigle OSS se trouve généralement à la fin du nom de l’optique, mais parfois aussi au début… il arrive encore que ce soit le libellé complet (« Stabilisateur optique SteadyShot ») qui soit utilisé plutôt que l’abréviation… Les exemples de noms d’objectifs ci-dessous proviennent du site officiel de Sony. Ils montrent les différentes manières utilisées par Sony pour signaler que l’objectif est stabilisé.

Exemples :

  • Vario-Tessar® T* FE 16-35 mm F4 ZA OSS
  • E 50 mm F1.8 OSS
  • OSS FE 24-240 mm F3.5-6.3
  • Stabilisateur optique SteadyShot FE 70-200 mm F4 G
  • Objectif E 35 mm F1.8 avec stabilisateur optique SteadyShot

Autres abréviations

T* – Revêtement ZEISS T-star

T* : uniquement appliqué sur certains objectifs signés Zeiss, ce revêtement, vaporisé sous forme d’une fine couche sur la surface de la lentille, réduit les reflets et images fantômes et maximise la transmission de la lumière. Ce traitement améliore en particulier le contraste des images.

PZ – Power Zoom

PZ : Power Zoom : zoom puissant, fluide et silencieux particulièrement adapté à la vidéo. Ce zoom utilise la technologie Handycam® qui autorise des mouvements fluides difficiles à réaliser manuellement.

Autres abréviations ne figurant pas dans le nom de l’objectif

Ces abréviations ne sont généralement pas utilisées dans le nom des objectifs Sony mais se retrouvent en revanche souvent dans le descriptif détaillé de l’optique.

ED/Super ED – Lentilles à faible dispersion

Lentilles ED et Super ED des objectifs SonyED / Super ED (Extra-low Dispersion) : grâce à une très faible dispersion de la lumière, les lentilles ED et super ED (nouvelle version optimisée) minimisent les aberrations chromatiques des objectifs Sony. Elles permettent ainsi l’obtention d’image haute résolution contrastées.

Exemples d’objectifs avec verres ED et/ou Super ED :

  • Vario-Tessar® T* FE 16-35 mm F4 ZA OSS
  • Sonnar T* 135 mm F1,8 ZA
  • 70-400 mm F4-5.6 G SSM II
  • Objectif 500 mm F4 G SSM

AA – Lentilles asphériques

Comme chez les autres marques, Sony utilise souvent des lentilles asphériques pour corriger certaines aberrations optiques. Ces lentilles favorisent une netteté et un contraste uniformes sur la totalité de la zone de l’image. Les lentilles asphériques avancées (AA) constituent une variante plus évoluée.

IF – Mise au point interne

IF (Internal Focusing) : La mise au point se fait en interne par déplacement d’un groupe de lentilles dans le fût de l’objectif. Ce système évite que l’avant de l’objectif tourne lors de la mise au point (pratique pour garder le réglage d’un filtre polarisant).

Autres caractéristiques sans sigle

Voici d’autres caractéristiques souvent mise en avant dans la description détaillée d’un objectif.

Résistance à la poussière et à l’humidité

Les objectifs sont conçus pour fonctionner dans des conditions difficiles. Ils résistent à la poussière et à l’humidité

Traitement nanocristal

Le nano-revêtement antireflet Sony améliore la clarté et le contraste des images en réduisant les reflets parasites. Selon Sony, ce traitement serait supérieur aux autres revêtements antireflet classiques.

Diaphragme circulaire

Les objectifs Alpha de chez Sony présentent une ouverture de diaphragme circulaire et non polygonale afin d’obtenir des effets de flou des points lumineux plus esthétiques.

Tableau récapitulatif des sigles les plus utilisés pour les objectifs Sony

SigleDéfinition
Monture et format de capteur
DTCapteur APS-C avec monture type A
FECapteur plein format avec monture type E
ECapteur APS-C avec monture type E
/Plein format avec monture type A (aucun des 3 sigles précédents)
Objectifs particuliers
GObjectif haut de gamme de Sony
ZAObjectif signé Zeiss
MacroObjectif macro
STFObjectif à mise au point à transition fluide
Type d’autofocus
SSMSuper Sonic-wave Motor : moteur interne ultrasonique (rapide, fluide, précis et quasi-silencieux)
SAMSmooth Autofocus Motor : moteur interne un peu moins performant que le SSM
/Objectif sans motorisation interne autofocus (aucun des 2 sigles précédents)
Autres caractéristiques
OSSOptical SteadyShot : stabilisateur d’image optique.
T*Revêtement Zeiss : réduit les reflets et maximise la transmission de la lumière
PZPower Zoom : zoom puissant, fluide et silencieux adapté à la vidéo
IIIndique le numéro de version de l’objectif après la première version

Exemples de dénominations d’objectifs Sony décryptés

En vous référant aux parties précédentes, vous êtes maintenant capables de décrypter n’importe quel objectif Sony. Prenons quatre exemples.

Distagon® T* FE 35 mm F1.4 ZA

Nous pouvons en déduire les éléments suivants :

  • ZA : Objectif signé Carl Zeiss (le nom « Distagon » nous confirme aussi qu’il s’agit bien d’un modèle réalisé en collaboration avec cette société).
  • T* : Revêtement Zeiss qui minimise les reflets et maximise la transmission de la lumière.
  • FE : l’objectif est équipe d’une monture de type E et est compatible avec un boîtier plein format (capteur 24x36mm) comme les Alpha 7. Il pourra aussi être utilisé sur un boîtier à capteur APS-C (type NEX et Alpha 3000 et suivants). Dans ce cas, il suffira d’appliquer le coefficient multiplicateur de 1,5 pour connaître la focale équivalente (cf. ci-dessous). Par contre, cet objectif est incompatible avec les appareils Sony à monture de type A.
  • 35mm : Il s’agit d’une focale fixe de 35mm (donc équivalent à une focale de 52,5 mm sur format APS-C en appliquant le coefficient de 1,5).
  • f/1,4 : L’objectif est lumineux. Pour rappel, plus le nombre (« f/nombre ») est petit et plus l’ouverture est grande et donc l’objectif lumineux (et inversement).

E PZ 18-200 mm F3,5-6,3 OSS

De cette dénomination, nous pouvons déduire les caractéristiques suivantes :

  • E : l’objectif est équipe d’une monture de type E et est spécialement conçu pour un appareil photo à capteur APS-C (appareils type NEX et Alpha 3000 à 6000). Il est incompatible avec les appareils Sony à monture de type A.
  • PZ (Power Zoom) : L’objectif est équipé d’un zoom puissant, fluide et silencieux parfaitement adapté à la vidéo.
  • 18-200mm : Il s’agit d’un zoom allant de 18 mm (grand angle) à 200 mm (équivalent à un zoom 27-300mm sur format APS-C en appliquant le coefficient de 1,5).
  • f/3.5-5.6 : L’objectif n’est pas très lumineux et l’ouverture maximale varie en fonction de la focale. Au grand angle (18 mm) l’ouverture maximale sera de f/3,5 et à l’autre extrémité (200 mm) l’ouverture sera plus réduite (elle passe à f/5,6).
  • OSS : L’optique est stabilisée.

70-200 mm F2.8 G SSM II

Cette appellation, nous informe sur les points suivants :

  • Absence des sigles E, FE ou DT : l’objectif est compatible avec un boîtier plein format (capteur 24x36mm) avec monture de type A (DSLR α850, α900 ; SLT α99). Si vous souhaitez le monter sur un boîtier avec une monture de type E (type NEX ou Alpha 7), il faudra acheter une bague adaptatrice.
  • 70-200mm : Il s’agit d’un zoom allant de 70 mm (grand angle) à 200 mm (position téléobjectif).
  • f/2,8 : L’objectif est plutôt lumineux.
  • G : la lettre indique qu’il s’agit d’un objectif haut de gamme de chez Sony.
  • SSM : l’objectif a un moteur autofocus interne ultrasonique (rapide, fluide, précis et quasi-silencieux)
  • II : il s’agit de la deuxième version de cette optique.

DT 55-300 mm F4.5-5.6 SAM

Cette appellation, nous informe sur les points suivants :

  • DT : L’objectif a été conçu pour être monté sur un appareil à capteur APS-C avec monture de type A (DSLR Alpha 100 à 700 ou SLT α33 à 77 II). Il pourra éventuellement être utilisé sur un appareil photo plein format à monture A mais dans ce cas, l’image sera de dimensions plus petite qu’avec un objectif prévu pour un plein format.
  • 55-300 mm : Il s’agit d’un zoom avec une assez large plage focale (5,5x) allant de 55 mm à 300 mm (position téléobjectif). Sur APS-C, en appliquant le coefficient de conversion de 1,5 le zoom sera équivalent à un 82,5 – 450 mm.
  • f/4.5-5.6 : L’objectif n’est pas très lumineux et l’ouverture maximale varie en fonction de la focale. A 55 mm, l’ouverture maximale sera de f/4,5 et à 300 mm l’ouverture passe à f/5,6.
  • SAM : l’objectif intègre un moteur autofocus (moins performant que le moteur SSM).
NOTEZ L'ARTICLE (survolez l'étoile correspondante à la note puis cliquez dessus)
►| Note moyenne de 4.1 /5 attribuée par 21 votant(s) |

À propos de : Hervé (LuzPhotos)

Hervé Drouet, photographe professionnel au pays basque, spécialiste formation photo et rédacteur du blog LuzPhotos.

7 commentaires

  1. Merci Hervé.
    Pour toutes les infos

  2. Merci pour cet article.
    Par la force des choses, je suis sur Sony,
    En argentique, c’était Minolta.
    A+

  3. Bonjour Hervé,
    Merci pour cet inventaire complet, accompagné d’explications techniques détaillées.
    A+

  4. Merci, d’un « soniste » en A850 (ancien minoltiste aussi: SRT100X & X500 ) dommage que mes excellents Rokkor (notamment le 35/2 et le 105/2.5 ! ) ne soient que si peu compatibles avec la monture A, et prennent la poussière dans un placard, ainsi va le commerce…

Laisser un commentaire