Accueil » Actualité » DxO OpticsPro 11 gratuit jusqu’au 30 novembre !

DxO OpticsPro 11 gratuit jusqu’au 30 novembre !

Bonne nouvelle : pour une période limitée dans le temps (jusqu’au 30 novembre 2017), vous pouvez obtenir le logiciel DxO OpticsPro 11 édition Essential gratuitement ! Oui, vous ne rêvez pas, il est possible d’avoir pour zéro euro la dernière version de ce logiciel très réputé de développement RAW (concurrent direct d’Adobe Photoshop Lightroom).
DxO Optics Pro 11 Edition Essential gratuit jusqu'au 30 novembre 2017
Depuis quelques années maintenant, DxO nous a habitué à ce genre de cadeaux bien sympathiques : au début de cette année, DxO offrait la version DxO OpticsPro 9 édition Elite. Aujourd’hui, c’est bien la dernière version actuellement disponible (la 11) qui est offerte. Par contre, bien évidemment (il faut bien que l’éditeur puisse gagner un peu d’argent à un moment donné), il s’agit de l’édition « Essential » (version light qui contient déjà énormément de fonctionnalités) et non de l’édition « Elite » (version la plus complète).

Pour ceux qui connaissent déjà le logiciel DxO Optics Pro, ses compatibilités et fonctionnalités, vous pouvez directement passer à la partie 3 pour apprendre comment obtenir gratuitement DxO OpticsPro version 11 Edition Essential.

DxO OpticsPro 11 Essential gratuit : un nouveau vrai bon plan !

DxO Optics Pro 11 Edition Essential gratuit jusqu'au 30 novembre 2017Même s’il ne s’agit pas de la version la plus complète de DxO pro, ce qui est assez incroyable de la part de l’éditeur, c’est qu’il offre la toute dernière version de son logiciel. Contrairement à la dernière fois où DxO offrait la version 9 de son logiciel, le fait d’offrir la dernière version 11 présente pas mal d’avantages non négligeables… en plus des améliorations par rapport aux versions précédentes, la dernière version permet d’assurer la compatibilité avec les systèmes d’exploitation actuels et aussi avec la dernière version de Lightroom ; elle supporte aussi les fichiers RAW issus d’appareils photo récemment sortis (voir les parties suivantes pour plus de précisions sur ces sujets)…

Comme avec les autres offres exceptionnelles que la société DxO a pu faire par le passé, l’idée est de faire découvrir son produit à de nouveaux utilisateurs qui deviendront peut-être de futurs clients en achetant la version la plus complète (l’édition Elite) ou la prochaine version à venir… D’ailleurs, si vous souscrivez à cette offre gratuite, DxO vous proposera, dans le mail pour télécharger le logiciel, de passer à la version « Elite » à un prix promotionnel (149 € au lieu de 199 €).

Petite précision : après avoir installé cette version gratuite de DxO OpticsPro 11, au moment où une nouvelle version verra le jour, vous ne pourrez pas demander à bénéficier du prix d’une mise à jour en prétextant que vous avez déjà installé une ancienne version. Autrement dit, si vous voulez passer à une version supérieure, vous devrez acheter une nouvelle version complète et non une mise à jour (il ne faudrait quand même pas exagérer… avouez que c’est déjà assez généreux de la part de DxO 🙂 ).

La compatibilité avec les derniers systèmes d’exploitation est assurée

DxO OpticsPro 11 est compatible avec les systèmes d’exploitation suivants :

  • Microsoft Windows 7 SP1 (64-bits), Windows 8 (64-bits), Windows 8.1 (64-bits), Windows 10 (64-bits)
  • Mac OS X 10.10 (Yosemite), 10.11 (El Capitan), 10.12 (Sierra)

D’autre part, pour information, la version DxO OpticsPro 11 nécessite :

  • Un minimum de 400 Mo d’espace disque
  • 4 Go Mémoire vive au minimum

Les fichiers RAW de la majorité des appareils photo récents seront reconnus

Même s’il s’agit d’une version gratuite, dans la mesure où nous avons à faire à la toute dernière version de DxO OpticsPro, la plupart des appareils photo numériques (APN), même sortis il y a peu de temps, seront vraisemblablement reconnus par le logiciel. Autrement dit, même si vous vous êtes offert un tout nouveau APN, il est probable que ses fichiers RAW puissent être traités par DxO OpticsPro 11.

Avant même de télécharger le logiciel, je vous conseille tout de même de vérifier que votre ou vos appareils photos sont bien pris en charge. Pour cela, il vous suffit de consulter la liste complète des appareils photo numériques supportés par cette version 11 : Cameras supported by DxO OpticsPro 11. Si votre APN n’est pas dans la liste, vos fichiers RAW ne pourront pas être traités directement avec DxO Pro.

Le logiciel est compatible avec la dernière version de Lightroom

Normalement l’export d’une image RAW depuis Lightroom vers un logiciel externe nécessite la conversion préalable en JPEG ou en TIFF. A partir de la version DxO OpticsPro 9.5 il est possible d’exporter directement ses images RAW depuis le catalogueur de Lightroom vers DxO (menu « Fichier – Module externe – Extras – Transférer vers DxO OpticsPro »). Une fois traité dans DxO, l’image modifiée peut être renvoyée sous forme d’un fichier DNG vers Lightroom.

Alors que DxO OpticsPro 9.5 était compatible uniquement avec Adobe Lightroom version 3 à 5, la version 11 reconnaît parfaitement les dernières versions de Lightroom (Lightroom 6 et CC).

Fonctionnalités et différences entre DxO OpticsPro édition Essential et Elite

DxO OpticsPro est un programme de développement et de traitement des fichiers Raw (fichiers bruts encore non développés en images). Pour rappel, ce type de logiciel traite les fichiers de manière non-destructive (les fichiers Raw ne sont pas modifiés). Les traitements et corrections effectués sur les fichiers bruts d’origine sont mémorisés sous forme d’instructions modifiables à volonté.

Les fonctionnalités communes aux éditions Essential et Elite

  • Compatibilité avec les derniers systèmes d’exploitation.
  • Compatibilité et interaction avec Adobe Lightroom 3 à 6 et Adobe Lightroom CC.
  • Prise en compte des appareils photo numériques récents (voir plus haut pour la liste des APN dont les fichiers RAW sont reconnus).
  • Débruitage haute qualité (RAW et JPEG).
  • Corrections des défauts optiques de vos photos avec un niveau de qualité inégalé : les aberrations chromatiques, la distorsion (en barillet, coussinet, ou fisheye), le manque de piqué, en homogénéisant la netteté du centre vers les coins de l’image, et le vignetage. Près de 30 000 combinaisons boîtier/objectif figurent dans la base de données de DxO.
  • DxO Smart Lighting : fonction exclusive d’optimisation automatique de l’exposition.
  • Mesure Spot (nouveau) : Détection intelligente des visages pour l’application des corrections automatiques.
  • Tonalité sélective pour régler séparément les différentes plages de luminosité, des zones les plus sombres aux plus lumineuses (amélioré) : Meilleure préservation des tons intermédiaires, pour un rendu plus naturel.
  • Correction des yeux rouges (nouveau) : Détection et correction des yeux rouges automatisée.
  • Protection des couleurs saturées : révélez la richesse des détails et des textures de vos photos, même dans les zones aux couleurs très vives.
  • Gestion avancée de la lumière et des couleurs avec en particulier l’extension des seuils de la balance des blancs pour corriger la dominante de bleu des photos sous-marines ou de concerts.
  • Micro-contraste automatique (nouveau) : Révèle les détails fins de vos images tout en préservant les visages, même dans les hautes sensibilités.
  • Meilleure réactivité des curseurs de réglage (jusqu’à deux fois plus rapides).
  • Autoréglages : propose des autoréglages (portrait, paysage, noir & blanc, HDR mono-image, ambiances…) applicables en un clic à partir de vignettes de visualisation des effets proposés.
  • Traitement par lots.
  • Espace de travail personnalisable.
  • Mode plein écran (nouveau) : permet de visualiser ses photos dans un environnement immersif, sans distraction visuelle.
  • Filtrage et notation des images en mode plein écran (nouveau) : notez et filtrez vos photos très facilement grâce à de nouveaux raccourcis clavier.
  • Fonction d’export intégrée.
  • Activation possible sur 2 ordinateurs.
  • Corrections géométriques : Par ajout du Plugin DxO ViewPoint.
  • Rendus argentiques et créatifs : Par ajout du Plugin DxO FilmPack.

Les fonctionnalités spécifiques à l’édition Elite (non présentes dans la version gratuite)

  • Débruitage PRIME 2016 : les algorythmes DxO sont particulièrement réputés pour leur efficacité, même sur des fichiers très affectés par le bruit numérique. Le traitement de débruitage a été optimisé au fur à mesure des versions. Il est encore plus rapide et performant (en théorie, la version 11 serait 4 fois plus rapide que la version 10 et 16 fois plus rapide que la version 9).
  • DxO ClearView : supprime automatiquement le voile atmosphérique des photos de paysage (comme, par exemple, le brouillard lié à la pollution en photo urbaine).
  • Outil anti-moiré : pour éliminer les artéfacts colorés qui apparaissent sur les motifs très fins (grillage, tissu, tuiles, etc.).
  • Gestion des profils ICC de calibration boîtier : harmonisez les rendus couleurs grâce aux profils ICC.
  • Profils de rendus couleurs : restituez fidèlement le rendu couleur de votre boîtier, ou choisissez celui d’un autre pour uniformiser une série prise avec différents boîtiers.
  • Sorties multiples.
  • Édition d’autoréglages.
  • Création d’autoréglages partiels.
  • Création de palettes personnalisées.
  • Activation possible sur 3 ordinateurs.

Voici une petite vidéo promotionnelle qui présente les principales fonctionnalités de DxO OpticsPro 11 :

Comment obtenir et installer sa version gratuite de DxO OpticsPro 11 ?

Pour récupérer votre version gratuite et l’installer, suivez simplement les instructions ci-dessous :

  1. Rendez-vous à l’adresse suivante avant le 30 novembre 2017 (date de fin de l’offre) : free license of DxO OpticsPro 11. La page est en anglais, mais n’ayez pas d’inquiétude, lorsque vous lancerez l’installation du logiciel, tout sera bien en français (ce sera le choix de langue par défaut)
  2. Entrez simplement votre adresse mail dans le champ prévu à cet effet et cliquez ensuite sur le bouton « Submit ». La nouvelle page qui s’ouvre indique que votre demande a bien été prise en compte et vous signale que vous allez recevoir un mail avec un lien pour télécharger DxO OpticsPro 11 Essential et le code d’activation.
  3. Dans votre messagerie, ouvrez le mail envoyé par DxO & Practical Photographer (le magazine associé à DxO pour cette offre) intitulé « DxO OpticsPro: Your free license » et cliquez sur le bouton de téléchargement correspondant à votre système d’exploitation (Windows ou Mac) en dessous de la phrase « Here is the download link for your software ».
  4. Après avoir téléchargé le fichier, procédez à l’installation comme vous le feriez avec n’importe quel autre logiciel.
  5. A la fin de l’installation, choisissez de lancer l’application : dans la fenêtre qui s’ouvre, cliquez sur la seconde option « Je souhaite activer ». Copiez le code d’activation que vous avez reçu par mail (en dessous de la phrase « Here is your personal activation code for DxO OpticsPro 11 Essential Edition: ») et collez le dans la zone prévue à cet effet.
  6. Le bouton « Activer » à droite du code devient actif. Cliquez dessus pour activer votre version gratuite. Un message de confirmation vous informe que « Votre licence pour DxO OpticsPro 11 est maintenant activée ». Cliquez sur « OK » pour entrer dans DxO et commencer à l’utiliser 🙂

Promotion pour DxO OpticsPro 11 Edition Elite

Peut-être qu’après avoir testé la version 11 Essential, vous voudriez bénéficier des autres fonctionnalités uniquement disponibles avec la version « Elite » (cf. partie ci-dessus). Dans ce cas, vous pouvez profiter de l’offre exclusive que vous avez reçue avec le mail de DxO.

Dans ce mail qui vous a permis de télécharger et d’installer gratuitement DxO OpticsPro 11 Edition Essential, vous avez également une offre promotionnelle pour la version 11 Edition Elite. Vous pouvez obtenir cette version complète pour 149 € au lieu de 199 € (soit une réduction de 50 €) en cliquant sur le bouton « Buy » (Acheter) :  une page avec le coupon de réduction de 50 € s’ouvrira (si par hasard le coupon n’apparaît pas, rafraîchissez la page avec la touche « F5 » et la réduction devrait s’appliquer automatiquement).

Attention cette offre spéciale se termine le 1er janvier 2018 !

Et vous ?Connaissiez-vous DxO OpticsPro ? Avez-vous testé cette version gratuite ? Êtes-vous tenté par la toute dernière version ?

▼ CET ARTICLE VOUS A PLU, DITES LE EN LE NOTANT :
►| Note moyenne de 4.3 /5 attribuée par 16 votant(s) |

À propos de : Hervé (LuzPhotos)

Hervé Drouet, photographe professionnel au pays basque, spécialiste formation photo et rédacteur du blog LuzPhotos.

13 commentaires

  1. Merci Hervé pour cet article, comme toujours bien écrit et bien argumenté.
    A l »heure des nouvelles offres proposées par Adobe LR et de la fin de la licence perpétuelle, pas de LR7, beaucoup de photographes amateurs chercheront d’autres solutions. Peut-être pourrais-tu les éclairer sur les différents produits sur le marche 🙂

    Perso, j’apprécie la prise en main très facile de DxO c’est déjà un bon point !
    Mais pas de retouche locale, filtres etc, et pas de catalogage.

    • Oui, bon résumé pour les manques de DxO par rapport à Lightroom 🙂
      Sinon, je pense en effet que dans les semaines à venir, j’essayerai de faire un petit point sur les nouvelles offres Lightroom et ensuite sur les logiciels concurrents qui pourraient le remplacer…

  2. Bonjour Hervé

    Merci pour cet article, complet et facile à lire comme d’habitude.
    Personnellement et depuis 4 mois j’utilise DXO PRO11 ELITE, après avoir essayé la version 9 ELITE gratuite et comme NORA je trouve l’utilisation de DXO facile et intuitive ce qui est parfait, comme elle je pense que le retouche locale et les filtres manquent sur cette version, le catalogage me manque beaucoup moins quand je travaillais sur LR5 je ne l’utilisais pas pour classer et archiver mes photos mais un archivage perso.
    La nouvelle version de DXO « La DXO PRO LAB » qui vient de sortir je croix « si j’ai bien compris » qu’elle corrige ces manques  » pas le catalogage ». Je vais attendre un peu avant de faire la mise à jour,  » cela fait 4 mois que j’ai acheté la version 11 alors devoir encore rajouter 69€ ça fait un peu lourd, surtout que pour le moment je recherche une protection, contre les choc et la pluie, pour mon appareil et mon zoom (Tamron 150/600) » . Mais je vais si c’est possible essayer la version 30jours pour voir et après peut être franchir le pas.

    Pour la protection si tu as quelques conseils , marques modèles en tête je suis preneur, Merci.

    Cordialement
    Jean Paul

  3. Bonjour Hervé

    Merci pour ta réponse.

    Bonne journée et bonnes photos. Cordialement
    Jean Paul

  4. Merci Hervé pour ce bon plan.
    Juste une petite info, ma messagerie Gmail , je pense doit traduire mes mails automatiquement en français, si bien que le 2ème chiffre du code d’activation reçu était « CADEAUX » et l’activation n’était pas valide car chaque case utilise seulement 4 caractères.
    J’ai eu l’idée de remplacer « CADEAUX » par « GIFT » et là l’activation a eu lieu.

    • Merci bien Henri pour l’information qui pourra sans doute servir à d’autres lecteurs qui tomberaient sur le même problème.

      De mon côté, je suis également sur Gmail mais je n’ai pas eu ce problème de traduction automatique.
      Par contre, en haut du message de DXO (DxO OpticsPro: Your free license), j’ai bien la barre de traduction Google qui me propose l’option « Afficher le message traduit » (car chez moi le message d’origine est resté en anglais).

      A l’inverse, si c’est déjà traduit, il suffit normalement d’appuyer sur le lien « Afficher le message original » pour revoir le texte en anglais (et dans ce cas, la partie du code affichant « CADEAUX » redeviendra en effet « GIFT »).

      Pour info, lorsque le message est déjà traduit en anglais, dans la barre de traduction côté droit, on peut choisir « Toujours traduire : anglais ». Je pense que c’est ce que tu as dû faire un jour et qui explique que chez toi, le message a été automatiquement traduit, contrairement à chez moi.

  5. C’est exactement cela, tu as tout à fait raison, merci Hervé.

  6. Un stage avec toi m’a mis sur les rails et te lire me fait avancer sur les mêmes rails. Tu es donc une locomotive.
    Amitiés

  7. Restons optimistes sur les logiciels de développement. Lightroom quitte la scène en licence perpétuelle ? Qu’à cela ne tienne : il reste DxO, qui a racheté la Nik Collection, mais qui n’offre pas le catalogage. Sa fonction de débruitage « Prime » (pour la version Elite) est extrêmement performante.
    Il existe aussi d’autres possibilités : Affinity Photo, un nouveau venu très prometteur, Luminar, également, et des « gratuits » qui ne sont pas en reste sur bien des plans : RawTherapee et, surtout, Darktable, qui permet aussi de cataloguer ses images. Ces deux derniers offrent des fonctionnalités de très haut niveau, étonnantes pour ceux qui ne connaissent pas le monde du logiciel libre, mais qui seraient bien inspirés de le découvrir.

  8. Merci Hervé pour ce bon plan .Heureuse surprise dans cette version, qui offre la lecture et la correction des fichiers DNG.Amitiés

Laisser un commentaire