Accueil » Matériel » Objectif » Sigles et abréviations des objectifs

Sigles et abréviations des objectifs

Décrypter les noms des objectifs avec leurs sigles et abréviations… la tâche est difficile tant les fabricants font preuve d’imagination quand il s’agit de nommer leurs objectifs. Pourtant, Connaître la signification de ces sigles spécifiques à chaque constructeur facilite la comparaison des objectifs pour faire un choix judicieux au moment d’un achat.
Chacun développe son propre jargon et ses abréviations pour valoriser son savoir-faire « unique » et tenter de se démarquer de la concurrence. Pourtant sous des appellations différentes se cachent souvent une même fonctionnalité et une même technologie.
Les sigles et abréviations des objectifs par marque - focale et ouverture
Pour comprendre exactement de quoi nous parlons, voici quelques exemples de dénominations d’objectifs :

  • CANON 300mm f/4 L IS USM
  • NIKKOR 70-200mm AF-S f/2.8 G ED VR II
  • PENTAX 12-24mm f/4 ED AL (IF) SMC DA
  • SIGMA 150-500 mm f/5-6.3 DG APO OS HSM Nikon
  • SONY 16-105mm f/3.5-5.6 DT
  • TAMRON 17-50mm f/2.8 AF XR Di II LD IF Sony Alpha

Si vous avez du mal à décrypter les références commerciales des objectifs cités ci-dessus, alors cet article est fait pour vous !
Ce premier article fait un tour d’horizon global de la question, en s‘attachant aux points communs entre marques.

Le langage commun à toutes les marques

Dans cette jungle de sigles, heureusement, il existe tout de même quelques caractéristiques où les constructeurs utilisent le même langage.

La focale

La focale, exprimée en millimètre pour un capteur de dimension 24 x 36 mm (capteur plein format ou full frame dont les dimensions correspondent à celles du standard le plus répandu des pellicules des reflex argentique). La distance focale d’un objectif correspond à la distance qui sépare le centre optique du capteur du boîtier mise au point faite sur l’infini.

  • Avec une courte focale (17, 24, 35 mm) le sujet dans l’image paraîtra petit et l’angle de vue sera large.
  • A l’inverse, avec une longue focale (100, 200, 300 mm et plus) le sujet dans l’image semblera plus grand et l’angle de vue sera étroit.

Attention, ce chiffre est toujours donné pour un capteur plein format même dans le cas d’objectifs dédiés à des capteurs plus petits.
Contrairement à un capteur 24 x 36 mm qui exploite la totalité de l’image projetée par l’objectif, un capteur plus petit n’utilise qu’une partie de cette image. C’est comme si on faisait un cadrage plus serré. Résultat, un sujet pris à une même focale et à une même distance avec un boîtier plein format semblera plus petit qu’avec un boîtier équipé d’un capteur plus petit. Comme une focale est donnée pour un capteur full frame, si on monte l’objectif sur un capteur plus petit on devra appliquer un coefficient multiplicateur afin d’obtenir l’équivalent en 24 x 36 mm et retrouver ainsi les repères habituels acquis à l’époque de la photo argentique. Ce coefficient variera en fonction de la taille du capteur : on l’aura compris il sera de 1 pour un capteur 24×36 (donc pas d’incidence), d’environ 1,5 pour le format APS-C plus petit, etc.

Par exemple, une focale de 50 mm correspond bien à un 50 mm sur un boîtier au capteur plein format mais à un 75 mm sur un capteur APS-C de chez Nikon (50 x coefficient 1,5) et à un 80 mm sur un capteur APS-C de chez Canon (coefficient de 1,6 car capteur un peu plus petit que celui de chez Nikon).

Focale fixe et zoom :

  • S’il n’y a qu’un chiffre, il s’agit d’une focale fixe (exemple 50 mm).
  • S’il y a deux chiffres, il s’agit d’un zoom : le premier chiffre indique la focale minimale et le deuxième la focale maximale (exemple 70-200 mm).

L’ouverture

L’ouverture maximale exprimée par un nombre qui représente la taille relative d’ouverture de l’objectif. Plus le nombre est bas, plus l’ouverture est grande (et oui, il s’agit d’une fraction noté f/nombre), plus l’objectif sera lumineux, lourd, encombrant et cher !

  • Sur une focale fixe, on aura un seul chiffre indiquant l’ouverture maximale (exemple 50 mm f/1,4).
  • Sur un zoom l’ouverture peut être variable ou constante :
    • Pour une ouverture variable, on aura 2 chiffres, le premier indique l’ouverture maximale pour la focale minimale et le second chiffre (plus grand que le premier) l’ouverture maximale pour la focale maximale. Par exemple un zoom 18-200mm f/3.5-5.6 ouvrira à 3.5 à la focale 18 mm et glissera vers une ouverture plus petite (chiffre plus grand) de 5.6 à la focale maximale de 200 mm.
    • Pour une ouverture constante, on aura un seul chiffre qui représente l’ouverture maximale disponible quelle que soit la focale choisie. Par exemple un zoom 70-200 mm f/4 indique que l’ouverture maximale est de 4 sur toute la plage focale (de 70 mm jusqu’à 200 mm).

Des caractéristiques et fonctionnalités communes mais un langage spécifique

Même pour des caractéristiques ou fonctionnalités identiques ou proches, chaque fabricant aura son propre langage.

Les objectifs dédiés au format APS-C

Chez la plupart des constructeurs il existe une gamme d’optiques dédiée aux boîtiers à capteur APS-C. Le format de capteur APS-C a une taille plus petite que celle d’un capteur dit « plein format », qui lui mesure 24×36 mm (la taille standard des anciennes pellicules des reflex argentiques).
Attention, un objectif pour capteur APS-C ne sera pas forcément compatible avec un appareil photo plein format (pensez-y si vous en avez un ou si vous envisagez d’en acheter un). A l’inverse, un objectif compatible avec un boîtier plein format (capteur 24×36 mm) sera toujours compatible avec le format de capteur plus petit APS-C.

MarquePlein format (et APS-C)APS-C
CanonEFEF-S
Nikon (1)Aucun sigle (FX)DX
PentaxD FADA
SigmaDGDC
SonyFE (monture E) /
aucun sigle (monture A)
E (monture E) /
DT (monture A)
TamronDIDI-II
(1) Chez Nikon, le sigle approprié est FX pour décrire un objectif compatible avec le format 24x36mm mais, dans les faits, ce terme n’est pas utilisé dans le nom de l’objectif. C’est donc l’absence du terme DX qui indique qu’il s’agit d’un objectif de type FX.
Sur les boîtiers plein format FX, avec le réglage par défaut « Recadrage DX auto », l’appareil photo recadre automatiquement les images au format DX lorsqu’un objectif DX est monté sur l’appareil (seule la partie centrale du capteur sera utilisée).

La motorisation de l’autofocus

Les sigles et abréviations des autofocus ultrasonique par marque - Exemple de moteursLa motorisation ultrasonique est une technologie qui autorise une mise au point rapide précise et silencieuse. De plus, elle permet généralement la retouche manuelle de la mise au point (sans avoir besoin de passer l’objectif en mode manuel).
A technologie comparable, chaque marque arbore son propre sigle :

MarqueSigleSignification
CanonUSM / STM (1)Ultra Sonic Motor / Stepping-Motor
NikonAF-S
(SWM)
AutoFocus SWM (Silent Wave Motor)
OlympusSWD-AFSupersonic Wave Drive Autofocus
PentaxSDMSuper Direct-drive Motor
SamsungSSA / VCM (1)Super-Sonic Actuator / Voice Coil Motor
SigmaHSMHyper Sonic Motor
Sony (2)SSMSuper Sonic-wave Motor
TamronUSD / PZDUltrasonic Silent Drive / Piezo Drive
(1) Chez Canon et Samsung les technologies STM et VCM sont des motorisations particulièrement adaptées à la video : elles permettent un AF encore plus silencieux et fluide.
(2) Chez Sony, il existe aussi un moteur autofocus SAM (Smooth Autofocus Motor). Ce n’est pas une moteur ultrasonique et il est moins performant que le moteur SSM

Le stabilisateur optique

Les sigles et abréviations des stabilisations optiques par marque - Exemple de stabilisateurCertains objectifs sont équipés d’un stabilisateur optique d’image qui permet, dans des conditions difficiles de prise de vue, de réduire le flou de bougé du photographe. Ce dispositif permet généralement de gagner de 2 à 4 valeurs de vitesse (on peut shooter avec une vitesse 2 à 4 fois plus lente).
Là encore, chaque marque a son sigle :

MarqueSigleSignification
CanonISImage Stabilizer
NikonVRVibration Reduction
Olympus (1)//
PanasonicOISOptical Image Stabilizer
Pentax (1)(SR)(Shake Reduction)
SamsungOISOptical Image Stabilizer
SigmaOSOptical Stabilizer
Sony (1)OSSOptical SteadyShot
TamronVCVibration Compensation
(1) Les constructeurs Pentax, Sony et Olympus ne produisent généralement pas d’objectifs avec stabilisateur optique intégré car, pour ces marques, il existe déjà un système de stabilisation directement au niveau du boîtier. C’est pourquoi, chez Tamron ou Sigma pour une même optique, il existe parfois une version stabilisée (pour Canon, Nikon et Sigma) et une version sans stabilisation (pour Pentax et Sony).
Il existe deux exceptions chez Pentax avec les optiques « HD D-FA 645 90MM F/2,8 ED AW SR » et « HD PENTAX-DA 645 28-45mm F4.5 ED AW SR » prévues pour une monture 645 c.-à-d. pour les boîtiers moyens formats PENTAX (645D et 645Z). Avec ces objectifs, PENTAX intègre pour la première fois un système de stabilisation dans ses optiques (sigle SR). De même Sony a sorti des objectifs avec un stabilisateur optique intégré (OSS).
Chez Olympus, le système de stabilisation intégré au boîtier est appelé SWD-IS (Supersonic Wave Drive Image Stabilization).

La nature, la qualité et les traitements des lentilles

Sigles et abréviations des objectifs - lentilles asphériquesDans ce domaine, les marques font preuve de beaucoup d’imagination pour montrer leur savoir-faire et essayer de se démarquer de la concurrence. Les abréviations ne figurent pas forcément dans les appellations des objectifs mais sont très souvent utilisées dans le descriptif commercial. Les listes ci-dessous ne sont bien entendu pas exhaustives.

Par exemple, pour minimiser les aberrations chromatiques, les fabricants utilisent des verres à faible dispersion. Les lentilles apochromatiques poursuivent le même but.

Marque(s)Sigle(s)Signification
CanonUD / Super UDUltra-Low Dispersion
Nikon / Olympus / Pentax / Samsung / SonyEDExtra Low Dispersion
SigmaAPO
FLD / ELD / SLD
APOchromatic
« F » Low Dispersion (equal to flourite) / Extraordinary Low Dispersion / Special Low Dispersion
TamronLD / XLD
XR / UXR
AD
Low Dispersion / Extra Low Dispersion
Extra Refractive Index / Ultra-Extra Refractive Index
Anomalous Dispersion

La plupart des fabricants utilisent des lentilles asphériques qui permettent d’optimiser la convergence des rayons lumineux afin de maximiser la netteté et le contraste sur la totalité de l’image. Certaines marques communiquent sur l’utilisation de ces lentilles.

Marque(s)SigleSignification
Nikon / SigmaASPASPherical Lens
PentaxALAspherical Lens elements
TamronASLASpherical Lens

L’utilisation d’une lentille présentant un indice de réfraction élevé permet de remplacer plusieurs lentilles et de réduire la taille des objectifs.

Marque(s)SigleSignification
NikonHRIHigh Refractive Index
TamronXReXtra Refractive

Souvent, les verres reçoivent des traitements particuliers pour améliorer leurs performances optiques, leur résistance ou faciliter leur entretien (notamment sur la lentille avant et parfois arrière des objectifs).

Marque(s)Sigle / appellationSignification
CanonFluoriteTraitement antistatique et hydrophobe (contre la poussière et l’eau)
Super SpectraTraitement multicouches et antireflet
SWCSubWavelength structure Coating (technologie nanométrique)
NikonNNano Crystal Coating (traitement anti-reflets)
SICSuper Integrated Coating (traitement multicouche)
PentaxSPSuper Protect (traitement à base de fluorine contre l’eau et la poussière)
HDHigh Definition
SMCSuper multi coating
GhostlessTraitement pour limiter les images « fantômes »
Aero Bright CoatingPour un meilleur filtrage des lumières parasites…
SigmaSuper Multi-LayerTraitement antireflet pour réduire les reflets parasites
SonyT*Revêtement antireflet ZEISS

Le haut de gamme d’une marque

Certaines marques mettent en valeur les objectifs qui s’adressent avant tout aux photographes professionnels (qualité optique, matériaux, solidité, performance et finition…). Parfois, il n’y a pas que le prix qui indique que nous sommes dans le haut de gamme : l’objectif peut arborer un signe distinctif et/ou un sigle particulier…

MarqueAbréviationSignificationParticularité visuelle
CanonLLuxuryLiseré rouge (sur le fût blanc cassé de l’objectif)
NikonLiseré doré (sur le fût noir de l’objectif)
OlympusPROProfessionnelle (optique)
PentaxDA* (étoile) /liseré or
Sigma (1)EX
Art (A) / Sports (S)
Excellence (ancienne gamme)
Gamme Art et Sports (par opposition à Contemporary)
Pastille argentée avec la lettre A ou S sur le fût de l’objectif
SonyG/Lettre G sur le fût de l’objectif
TamronSPSuper Performance
(1) Depuis 2013, Sigma décline ses nouveaux objectifs en 3 séries. Même si Sigma ne souhaite pas associer la série « Contemporary » aux objectifs entrée de gamme, dans les faits ce sont des objectifs polyvalents et les moins chers de la marque. Les objectifs d’exception se retrouveront dans les séries « Art » et « Sports ».

Tableau synthétique des sigles et abréviations des objectifs par marque

Pour conclure, voici un tableau récapitulatif des principales abréviations utilisées par les constructeurs d’objectifs :

MarquePlein formatAPS-CAF ultrasoniqueStabilisationHaut de gamme
CanonEFEF-SUSM / STMISL
Nikon(FX)DXSWMVR
OlympusSWD-AF/PRO
PanasonicOIS
PentaxD FADASDM(SR)DA* (étoile)
SamsungSSA / VCMOIS
SigmaDGDCHSMOSEX
Art (A) / Sports (S)
SonyFE / aucun sigleE / DTSSMOSSG
TamronDIDI-IIUSD / PZDVCSP

Et vous ?Arrivez-vous à naviguer dans cette jungle des sigles ? N’étant pas spécialiste de chaque marque, n’hésitez pas à me remonter d’éventuelles erreurs ou imprécisions concernant telle ou telle marque.

NOTEZ L'ARTICLE (survolez l'étoile correspondante à la note puis cliquez dessus)
►| Note moyenne de 4.2 /5 attribuée par 13 votant(s) |

À propos de : Hervé (LuzPhotos)

Hervé Drouet, photographe professionnel au pays basque, spécialiste formation photo et rédacteur du blog LuzPhotos.

Laisser un commentaire